LA LICENCE OMSA FÊTE SES 10 ANS

Lancée en 2004, la première formation professionnelle dédiée au management des services de l’après-vente automobile est désormais dispensée dans trois établissements de l’Hexagone. Et même bientôt un quatrième.
La licence OMSA fête ses 10 ans

Universitaires, professeurs, professionnels, ils étaient tous présents au salon des Arts et Métiers (Paris) pour fêter le dixième anniversaire de la Licence Professionnelle Organisation et Management des Services de l’Automobile (OMSA). Au début des années 2000, constatant l’absence de cursus dédié, le vieillissement des cadres de l’après-vente et la demande croissante en matière de jeunes qualifiés, l’Association nationale pour la Formation automobile entreprend de trouver un partenaire susceptible de concrétiser sa volonté.

Mise au point pendant de longs mois, la première licence OMSA est finalement inaugurée en 2004 à l’Université Paris-Est-Marne-la-Vallée (UPEM). Un point de chute presque naturel, à en croire Olivier Calvet, responsable pédagogique du cursus : « Cette licence a été créée chez nous de manière assez logique puisque notre université avait ceci de particulier que, malgré son jeune âge (NDLR : l’UPEM est née en 1999), la culture en licences professionnalisantes étaient déjà très présente.« 

A partir d’un bac + 2

Suivant un cycle de douze mois, dont huit en entreprises, la licence OMSA forme des bac+2, titulaires d’un BTS ou d’un DUT, à l’organisation et la gestion d’un SAV, au management de l’activité commerciale, de projets et des équipe ainsi qu’à la communication professionnelle. Un profil différent qui a très vite séduit les entreprises, comme le souligne Philippe Mannes, dirigeant de l’entreprise du même nom : « La notion d’université est primordiale car elle dénote avec toutes les formations techniques. Il devenait vital de former des jeunes à l’activité commerciale des sociétés. Au total, nous avons pris dix jeunes en alternance et huit sont restés chez nous.« 

Devenir cadre dans les cinq ans

Au total, 418 jeunes ont suivi la formation depuis son lancement avec, à la clé, de probants résultats. Réalisée l’an dernier, une étude de l’Anfa montre ainsi que 100% des étudiants se sont vu proposer un CDI à leur sortie de l’université. Si tous ne l’ont pas forcément accepté, 60% d’entre eux ont intégré dans la foulée leur entreprise d’accueil pour devenir gestionnaire ou conseiller après-vente, responsable d’atelier ou encore chef d’équipe, dans l’espoir, d’ici deux à cinq ans, de changer de statut pour devenir cadre.

Si la crise économique qui a touché le secteur automobile a eu des répercussions sur la licence OMSA – les effectifs de la promotion 2010 ayant pour la première fois diminué –, celle-ci s’en est finalement sortie. Dispensée depuis 2006 à l’Ista de Saint-Brieuc et depuis 2011 à l’Université Pierre Mendès-France de Grenoble, la formation s’offre de nouvelles perspectives. Conscient que, même après dix ans d’existence, la demande ne cesse de grandir, l’Anfa et l’Université de Bordeaux travaillent activement pour proposer aux étudiants du quart sud-ouest de la France cette licence, et couvrir ainsi la totalité de l’Hexagone. Une ouverture pour la rentrée 2015 est espérée.

Journalauto.com Par Romain Baly, le 22/05/2014

Publicités

Un commentaire sur “LA LICENCE OMSA FÊTE SES 10 ANS

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s